Le Vampire de Dusseldörf

Le Vampire de Dusseldörf

J’étais continuellement en proie au désir – vous appellerez ça le désir de tuer – et plus il y en avait, mieux c’était. Oui, si j’en avais eu la possibilité, j’aurais tué des masses de gens. J’aurais engendré des catastrophes. Tous les soirs, j’écumais les rues de la ville à la recherche d’une victime. Mais ce n’était pas si facile que ça d’en trouver une. Lorsque je rentrais à minuit passé, parfois gorgé du sang de mes victimes, je ne faisais jamais de mauvais rêves et mes nuits n’étaient jamais troublées par le manque de sommeil. Je n’ai absolument aucun remords. Après tout, j’étais là pour accomplir ma mission. Ainsi s’exprime Peter Kürten, le vampire de Düsseldorf, dans ses hallucinantes confessions qui sont pour la première fois publiées en France dans leur intégralité. Sadique sexuel, Kürten nous dresse le portrait d’un serial killer. Ce document capital de l’histoire de la criminologie est complété par deux entretiens de l’auteur avec des vampires tueurs modernes, James Riva et Richard Chase.

Book details

Reviews

No reviews have been written for this book.